À 85 ans, MARCEL BROUILLARD crée son 26e livre


 

 »FÉLIX ILLUSTRÉ »

 avec les tableaux de l’artiste peintre Huguette Brun

parution 2016 

marcel-felixillustre

Layout 1Layout 1Layout 1Layout 1





Image1

 Image2

Photos : Pierre Y Pelletier

Un phénomène que Marcel Brouillard, que j’ai côtoyé du temps des Publications Péladeau, devenues depuis Québecor, et qui a côtoyé toute sa vie durant, ou presque, Pierre Péladeau, Félix Leclerc, Paul Gérin-Lajoie, le ténor Georges Coulombe, l’historien éclectique Robert Lionel Séguin, Olivier Guimond, Aznavour et bien d’autres.

 Image3 

Parfois dans l’ombre, d’autre fois dans des éclaircies qui l’ont mené à la direction d’Échos Vedettes, que ses fondateurs Edward Rémy et André Robert croyaient avoir vendu à un concurrent de M. Péladeau, mais il s’agissait d’un subterfuge. PP avait bel et bien mis le grappin sur l’hebdo convoité, Et Marcel s’y retrouvait à la tête, pour une durée d’un an. Mais ce n’était là qu’une facette du personnage, tour à tour éditeur, fondateur de La Presqu’île de Vaudreuil, imprésario d’artistes, dont Guy Godin, Claude Steben et André Lejeune. 

Globe-trotter qui allait se rendre à répétition tout aussi bien à Paris, qu’à New York ou à Marrakech et qui allait côtoyer Félix, Mouloudji, le chanteur de charme Fernand Robidoux, l’éternel Frenchie Jarraud, Richard Verreau, Marc Chatel, devenu peintre célèbre, Guy Godin, Raymond Lévesque, Marcel Achard ou Francis Blanche, ou encore la Piaf. Marcel les a tous côtoyés, a été influencés par la horde d’artistes, d’écrivains et de poètes avec lesquels il a frayé. Il est même devenu fonctionnaire, à la tête de de bureau de communication de divers ministères. Excellent communicateur, conférencier, chroniqueur, il est devenu un touche-à-tout qui à son tour, a influencé les gens qui le côtoyaient.

Image4Le légendaire Marcel Brouillard, aux côtés de son égérie Huguette Brun, peintre de talent qui figure dans «Ces gens qui ont changé ma vie» et l’éditeur Sylvain Charbonneau, président des Éditons Vaudreuil.

Image5Claude Steben, le Capitaine Cosmos, n’a rien perdu de sa verve et de son talent d’orateur. Il a présenté en chanson comme en poésie l’auteur Marcel Brouillard.

Voici donc que ce diable d’homme lançait mardi dernier, à la Bibliothèque de Saint-Léonard, un 25e livre, intitulé: «Ces gens ont changé ma vie». Il s’agit d’un récit autobiographique, serti d’anecdotes, qui nous promène tout autant dans les années 50 qu’en l’an 2000, avec des anecdotes savoureuses, des pans de la petite histoire, des facettes personnelles de la Seconde Guerre Mondiale; il nous parle aussi des luttes qu’il a livrées à Paul-Gérin Lajoie, alors que Marcel organisait plutôt celles de l’Union Nationale et j’y participais, prenant ostensiblement des notes lors des assemblées électorales et Pierre-Gérin Lajoie me pointant du doigt: «et ce journaliste de Montréal-Matin». Mais non, je n’ai jamais mis les pieds dans ce quotidien mais bien plus tard, chez son concurrent Le Journal de Montréal). Marcel se repent encore aujourd’hui d’avoir combattu et fait battre à deux reprises M. Lajoie, qui devint avec l’équipe du tonnerre un grand ministre de l’Éducation.
 

Image6Claude Steben et Monique St-Onge, celle qui chante «pour les gens qui l’aiment encore».
Image7Claude Steben, l’auteur Marcel Brouillard et Huguette Brun, un peintre renommé.

Qu’importe, devenu l’ami de M. Lajoie, Marcel Brouillard est demeuré fervent indépendantiste, surtout que l’Union nationale est disparue de la mappe…

«Ces gens qui ont changé ma vie» se veut déjà un best-seller dans plusieurs librairies. C’est le 25e bouquin de Marcel, pas le dernier, nous semble-t-il. Chevalier de l’Ordre de la Pléiade par l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, tout comme son mentor Félix, son voisin à Vaudreuil durant 20 ans, Marcel continue par ses écrit et ses conférences dans les écoles et Maisons de la culture, à faire la promotion de la culture, de la chanson et surtout de la langue française dont il demeure un ardent défenseur. Enfin, voici un livre truffé de la petite histoire du Québec, de celle qu’ont vécue les gens actifs, alertes et qui ont influencé l’actualité. À ce titre, Marcel est un conteur hors pair, de talent, et son livre nous révèle les facettes et les coulisses de la petite histoire du Québec, celle qui compte le plus.

Image8Marcel et son fils Alain, qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau.

Image9Marcel et ses trois petites-filles, toutes grandes, ravissantes orchidées: Céleste, Zarah et Charlie.

 

 Au Salon du livre de Montréal, le 22-23-24 novembre 2014.

image Marcel Brouillard et Louise Portal au Salon du Livre de Montréal, le 22 novembre 2014.

vignola

Gilles, Elizabeth Vignola et Marcel Brouillard au Salon du livre de Montréal.

marie_vignola_marcel

Marie Gagnon, Elizabeth et Gilles Vignola et  Marcel Brouillard au Salon du Livre de Montréal, Novembre 2014.

gillesproulx_marcel

Cet article a été publié dans Non catégorisé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s